8. MEDIAS

La liberté de la presse, la liberté d’expression de la diversité des opinions et l’indépendance des journalistes sont à nouveau au cœur de leur mission. Les médias reprennent leur place de « 4eme pouvoir » (aux côtés du pouvoir exécutif, législatif et judiciaire)

Les médias sont invités à être porteurs de solutions positives pour la transformation de notre planète, de rendre compte de projets réussis et des solutions et ainsi d’être des acteurs de la régénération du vivant.

8a.) Les maisons de presse et les journalistes sont financièrement indépendants et libres.

Si les médias reçoivent un quelconque soutien financier du monde économique ou politique, ils doivent révéler par qui ils sont financés et le montant est strictement limité. Cela permet de savoir à qui – quel investisseur, quel financier – le contenu des articles de presse, des émissions de radio ou de télévision est susceptible de servir.

Les journalistes sont libres et ne dépendent pas financièrement ou idéologiquement d’un journal, d’une chaîne ou d’un portail Internet. Ils sont financés par la culture et peuvent travailler pour plusieurs médias à la fois.

8b.) Liberté de la presse, diversité des opinions, journalisme de qualité et reportage indépendant et transparence.

 

La crise du Corona nous a fait prendre conscience que les médias ont le pouvoir d’influencer et de diriger massivement chaque personne individuellement ainsi que l’ensemble de la population. Par conséquent, il ne peut plus y avoir de propagande ou de censure manipulatrice et destructrice unilatérale.

Il est essentiel de s’informer auprès de plusieurs sources, car les différents points de vue sur un sujet en disent généralement plus que les points communs d’articles similaires.

Entendre des opinions différentes et les confronter à notre propre expérience et à nos perceptions forgent notre entendement et peuvent élargir considérablement notre vision du monde.

Les journalistes réapprennent à être conscients et dignes de la responsabilité de former des opinions. La propre opinion est étiquetée comme telle, les « faits » deviennent vérifiables, les sources sont communiquées de manière transparente.

Le journalisme d’investigation est apprécié : des personnes qui entreprennent courageusement et avec curiosité de découvrir des griefs, de faire des recherches approfondies, de voir par elles-mêmes ce qui se passe sur le terrain et, idéalement, de documenter les solutions possibles.

Wikipedia : « La liberté de la presse décrit le droit des institutions de radiodiffusion, de la presse et d’autres médias à exercer leurs activités sans entrave, notamment à publier des nouvelles et des opinions non censurées par l’État. La liberté de la presse ou des médias vise à assurer la liberté d’information, la liberté de former et d’exprimer des opinions, la diversité pluraliste des opinions et donc la formation démocratique de la volonté, ainsi que la transparence et le contrôle de la politique par l’opinion publique. »

8c.) Les médias rendent compte de manière positive du monde qui nous entoure et encourage la population de se responsabiliser

Les médias qui ne font pas de reportages sensationnels sur les dangers, les catastrophes, les accidents ou la criminalité, mais qui plutôt parlent d’événements positifs, de projets réussis et de solutions, recevront en priorité le soutien de l’État.

Pendant l’épidémie annuelle de grippe ou les pandémies potentielles, des informations sur le renforcement du système immunitaire, la prévention et la guérison sont communiquées. En outre, l’opinion et les conseils, les mises en garde et les succès thérapeutiques de médecins, virologues, immunologistes, etc. compétents et indépendants seront reçus et débattus.

8d.) Dès l’école, les jeunes sont invités à ne pas croire aveuglement les médias ou les réseaux sociaux, mais à se faire leur propre opinion.

Les reportages des médias sont toujours remis en question :

Dans quelle perspective et avec quelle intention quelque chose est-il rédigé ?

Que veut ce média que je crois & « cui bono » ? (à qui cela sert-il ? )  si je le crois ?

Que me dit mon bon sens, que me dit l’intelligence de mon cœur ?

Quelle vision du monde cette contribution tente-t-elle d’étayer ? Cette contribution tente-t-elle d’activer des émotions ? Quelles sont les autres publications de l’auteur ? De quelles institutions l’auteur est-il financé ?

8e.) Plateformes de médias sociaux

 

La publication de matériel faisant l’apologie de la violence envers les hommes et les animaux, ainsi que tout appel direct ou indirect à la pédophilie, est interdite sur les plateformes de médias sociaux.

Les plateformes ne doivent pas censurer arbitrairement ou être corrigées par des instances supérieures autres que des institutions indépendantes transparentes.

8f.) Chaque personne a le droit d’évoluer dans son environnement sans être influencée par la publicité.

La publicité dans les lieux publics est supprimée. Il reste des panneaux indicateurs qui mènent à des entreprises locales. Les publicités à la radio, sur les chaînes de télévision seront annoncées et programmées à l’avance afin de permettre aux auditeurs ou aux téléspectateurs de s’y soustraire à temps.

La publicité sur Internet n’est diffusée qu’avec une déclaration de volonté claire et préalable auprès des utilisateurs.

Si vous partagez également cette version de la Nouvelle Terre, alors donnez-nous votre OUI à celle-ci.

Montrons au monde entier combien nous sommes nombreux.

Laisser un commentaire

de German
X

Montrons au monde combien nous sommes nombreux.

Si vous aimez également cette vision de la Nouvelle Terre, alors SOUTENEZ la en la SIGNANT et en la PARTAGEANT autour de vous