5. Administration

5a.) Pour éviter le lobbying en politique, il faut une nouvelle forme transparente d’administration.

5a.) Pour éviter le lobbying en politique, il faut une nouvelle forme transparente d’administration.

Une forme administrative dans laquelle il n’y a plus de système de partis.

Les postes sont occupés par des personnes qui ont prouvé par le passé qu’elles étaient non seulement hautement compétentes et responsables, mais qu’elles pouvaient également penser de façon « systémique », c’est-à-dire au-delà de leur domaine de spécialité et qu’elles avaient déjà prouvé que le bien-être et la santé de toute vie leur tenaient à cœur. Chaque représentant élu du peuple sert la volonté du peuple. Il n’y a pas d’incitation financière particulière à devenir représentant du peuple.

Un groupe de travail veille à ce qu’il n’y ait pas d’abus de pouvoir.

La transparence est de mise pour tous les actes pertinents accomplis par les hommes politiques, les représentants élus ou choisis.

Chaque représentant du peuple assume la responsabilité personnelle de ses actes. Cela permet d’éviter que des lois soient votées profitant uniquement à l’économie privée, donc nuisant aux personnes, aux animaux ou aux plantes.

En même temps, chaque représentant du peuple ayant cette grande responsabilité est soutenu par un « cercle des sages ».

5b.) Pour chaque thème important, il existe un « Cercle de Sages ».

Les cercles des sages sont composés d’hommes et de femmes engagés et compétents, pour qui le bien-être du vivant est la base de leur réflexion et de leur action. Ces personnes restent et assument leurs responsabilités, même « quand il y a le feu ».

Le cercle des sages est composé de personnes qui représentent la diversité de la communauté. Des personnes de tous âges et de tous horizons, des penseurs et des praticiens capables d’aborder les défis et d’offrir des solutions émanant d’une vision systémique, provenant de divers groupes de population.

Ils se forment sur les thèmes pertinents tels que l’agriculture et l’alimentation, la santé, le développement du potentiel, l’énergie, les transports, la paix, etc.

5c.) La Constitution de la Nouvelle Terre

La première tâche d’un cercle des sages est d’écrire la proposition d’une constitution basée sur les lois universelles de la nature et respectant les hommes et la nature sur un pied d’égalité. Les habitants du pays peuvent voter pour cette constitution.

Le « Manifeste de la Nouvelle Terre » peut servir de base à cette nouvelle constitution.

5d.) Chaque personne est incitée à s’impliquer activement dans la gestion et l’animation de son lieu de vie, de la Nouvelle Terre.

Toutes les régions de la Terre offrent un cadre de vie sain et des ressources abondantes.

Plus personne ne doit quitter son pays en raison d’une guerre, de la pollution, de la pauvreté, de l’esclavage ou pour des raisons économiques.

A terme, notre vision est l’abolition des frontières quand nous aurons pris conscience de l’abondance de notre terre mère et de l’importance que représente l’unité de la famille humaine partageant la même communauté de destin.

– Nous sommes une seule famille humaine.

Chaque être humain est invité à apporter ses idées constructives et à exprimer ses souhaits sur tous les sujets importants. Ainsi, la démocratie de délégation se transforme en une démocratie active de coopération et d’engagement. Chacun a la possibilité de savoir, via une plateforme numérique, de quoi s’occupe le cercle des sages et d’y participer de manière constructive et active.

 

5e.) L’administration des villages, des régions et du pays de la Terre est structurée de manière simple, claire et efficace.

Au niveau local, il existe déjà un cercle des sages pour chaque sujet pertinent de la vie.

Ces cercles des sages sont en étroite communication avec la population et avec les cercles des sages des grands régions.

Les cercles des sages des grands régions sont en étroite communication avec les cercles des sages des pays.

5f.) Une culture participative de la prise de décision et de l’innovation sociétale

Pour ce faire, des modèles de prise de décision et d’intelligence collective déjà existants, (comme par exemple la sociocratie, l’holocratie, le Yamagishi Kai, la méthode de  Dragon Dreaming etc..), sont testés en pratique et développés.

Tant lors de la prise de décision que lors de l’exécution pratique de la décision, le principe directeur suprême est toujours appliqué :

Chacune de nos actions et chaque loi est toujours orientée vers le bien-être de toute vie.

– dans le respect, la compassion et la pleine conscience de la terre et de sa diversité.

Vérité – Liberté – Équité – Fraternité – Paix – Amour

Si toi aussi, tu partages cette vision de la Nouvelle Terre, alors envoie-nous ton OUI.

Montrons au monde, combien nous sommes

Laisser un commentaire

de German
X

Montrons au monde combien nous sommes nombreux.

Si vous aimez également cette vision de la Nouvelle Terre, alors SOUTENEZ la en la SIGNANT et en la PARTAGEANT autour de vous